Quels sont les secteurs qui vont recruter le plus dans les prochaines années ?

La situation de l’emploi en France reste aujourd’hui difficile, même si le taux de chômage devrait progressivement diminuer et pourrait atteindre 8% en 2022. C’est en substance ce que dit le rapport « les métiers en 2022 » publié en 2015 par France Stratégie et la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques.

Ce document vise à prévoir l’évolution du marché de l’emploi à l’horizon 2022, en prenant en compte aussi bien les départs à la retraite que les conséquences de la crise économique de 2008.

Ce rapport prévoit que les secteurs qui vont créer le plus d’emplois d’ici 2022 sont :

  • Les services à la personne, avec le vieillissement de la population
  • La santé : les aides-soignants et les infirmiers sont parmi les professions qui vont gagner le plus d’emploi. Les médecins ne sont pas concernés car leur évolution est liée au numérus clausus 2.
  • L’action sociale, pour faire face aux besoins des personnes en perte d’autonomie et des jeunes en situation difficile.
  • L’éducation
  • Les activités récréatives, culturelles et sportives.

D’autres secteurs vont connaitre une dynamique importante dans les prochaines années :

  • La distribution
  • L’hôtellerie restauration
  • Les services d’appuis scientifiques et techniques, qui bénéficient de l’externalisation des entreprises.

Globalement entre 735 000 et 830 000 emplois devraient être créées par an d’ici à 2022.

620 000 emplois par an vont être créés avec la fin de carrière des générations issues du Baby-boom, chiffre auquel il faut ajouter entre 115 000 et 212 000 créations nettes d’emploi net par an.

Ce rapport identifie également 3 tendances importantes qui vont influencer le marché de l’emploi :

  • La tertiarisation va se renforcer, alors que le secteur industriel connaîtra une stagnation. Le secteur de l’agriculture devrait perdre le plus d’emploi d’ici à 2022.
  • Poursuite de la féminisation du marché de l’emploi. Les femmes représenteront 49.1% de la population en emploi en 2022 contre 47.7% en 2012
  • Les perspectives d’emploi devraient être favorables aux jeunes diplômés aux détriments des moins qualifiés
  • Les disparités géographiques vont perdurer en matière d’emploi. Le rapport identifie que les « métiers fragiles » (métiers agricoles, ouvriers industriels) sont principalement situés dans des zones de moins de 100 000 habitant tandis que les métiers présentant le plus fort potentiel en matière d’emploi sont souvent situés dans les grandes zones urbaines.

www.deme-agency.com

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 AGYP - Design by

Connexion

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account