L’écosystème entrepreneurial du Tchad

Décrivez l’écosystème entrepreneurial au Tchad. Donnez des données qui illustrent l’écosystème (démographie, les faits les plus intéressants). Que pensez-vous de l’écosystème des startups au Tchad ?

L’écosystème entrepreneurial au Tchad est encore à l’étape embryonnaire. Il manque d’informations et des données. Ce secteur est Confronté à plusieurs difficultés parmi lesquelles on peut noter la problématique de la création d’entreprise, le manque d’une organisation telle qu’une agence nationale d’information, d’orientation, d’assistance financière, judiciaire, administrative afin d’améliorer le climat d’affaire au Tchad, constituent un obstacle pour l’épanouissement dudit secteur. Aussi, les taxes sont élevées, et il n’y pas d’exonération d’impôts sur les sociétés (IS) pour les sociétés nouvellement crées. Le secteur de micro-finance n’est pas perceptible. Néanmoins, depuis ces trois dernières années nous remarquons un certain engouement des jeunes dans l’entreprenariat et ont compris sa nécessité face à la crise socioéconomique actuelle que traverse le pays. Ce fait est confirmé par le forum Tchad Talent en 2015, qui a vu la participation des plusieurs entrepreneurs avec des idées originales.

Pour ce qui en est des startups cela dépend de la définition qu’on en donne.. si par startup nous voyons bien plus qu’une PME mais plus une innovation qui résout un problème chez une personne donnée alors il y a encore un long chemin à faire dans le pays de Toumaï.

 

Parlez-nous d’une réussite entrepreneuriale au Tchad, Qui est connu comme source réelle d’inspiration pour l’écosystème local ? 

De jour en jour, des jeunes entrepreneurs font preuve d’imaginations et de créativité. Tant bien que mal nombreux sont ceux qui persévèrent et voient leurs projets connaitre du succès. En guise d’exemple nous pouvons citer entre autres:

  • Andréas Koumato avec son site de vente en ligne Mossossouk.com,
  • Evelyne avec sa prochaine chaine de restauration scolaire Nao Food
  • Blaise qui a lancé Booby&Noopy, un livre pour enfant.,
  • Didier lalaye, Dawa Mobile Health
  • Guirbaye Patrick avec Biopanneaux,
  • Hamit Hissein avec Toumai terre Propre,
  • Banyo Alexandre avec Batis Services.
  • Crunch : Un concept de restauration qui a su apporter quelque chose de nouveau au sein de la jeunesse tchadienne et qui a su se faire une image de marque en s’attirant la classe moyenne N’Djamenoise.
  • Eklypss Production, fondée par Compagnon Djasrabé Belrangar, une maison de production et de commercialisation des musiques ;
  • NGI-Tchad, une entreprise de services Technologiques créée par Abdelsalam Abdel-Aziz Haggar.

 

Quelles sont les forces ou caractéristiques de l’entrepreneuriat au Tchad ? qu’est ce qui rend le Tchad un lieu idéale pour entreprendre ? ou forger une communauté entreprenante ?

La population tchadienne est majoritairement jeune. et qui dit jeunesse dit énergie, passion, enthousiasme, etc.. Des mots qui vont ensemble avec innovation et créativité. D’un autre côté je dirais aussi rien n’a encore été fait au Tchad. Tous les secteurs sont vierges et n’attendent qu’à être exploité. En dernière position on pourrait aussi notre diversité qui est en réalité une vraie richesse pour le pays. Diversité culturelle, climatique et environnementale qui pourrait faire du Tchad une vraie destination non seulement pour les affaires mais aussi pour le tourisme. D’une part l’entreprenariat au Tchad reste un secteur qui intéresse très peu la jeunesse Tchadienne. Beaucoup reste à faire dans ce domaine. Le fait que le secteur est peu exploité constitue une opportunité pour ceux qui s’y intéressent. L’établissement de l’électricité à N’Djamena peut être un avantage pour les sociétés.

 

Quelles sont les faiblesses relatives à l’entrepreneuriat au Tchad ? Quels sont les obstacles à la croissance et au succès entrepreneurial ?

Les différentes faiblesses relatives à l’entrepreneuriat au Tchad sont d’ordre économique et politique. On peut citer entre autres :

  • Le manque d’encouragement des initiatives des jeunes. L’écosystème entrepreneurial est très peu favorable (Pas de statut particulier pour les startups). Il est très difficile, voire même impossible de bénéficier d’un financement auprès des institutions bancaires ou les organismes tels que FNOAP, FONAJ, etc… qui sont pourtant censé accompagner la jeunesse.
  • Le risque d’une inflation peut contraindre l’entrepreneurial. Ce dernier peut baisser le profit d’une société. De même nous pouvons ajouter les risques fiscaux, c’est-à-dire d’un jour à un autre, l’Etat pourrait augmenter les impôts et les taxes sur les sociétés (IS) et cela pourrait avoir des impacts sur l’entrepreneurial.
  • Il n’y pas des organisations étatiques qui viennent en aide aux startups (par exemple une agence spécifique). Autrement dit, la politique d’accompagnement n’existe pas du fait de la détérioration du climat politique du pays.
  • Manque même de la culture entrepreneuriale au sein de la jeunesse et du système éducatif qui a été beaucoup plus conçue pour générer des fonctionnaires et salariés.
  • Manque de volonté politique concrète (non pas des discours mais des actes) qui encourage l’entrepreneuriat comme diminuer au maximum le coût et le temps pour créer une entreprise, faire des exonérations fiscales pour les entreprises nouvellement créée durant une période de temps donnée
  • Manque de structure d’accompagnement et de formation des jeunes porteurs de projets et finalement le manque de financement

 

Connaissez-vous des magazines, journaux ou blogs qui parlent de l’entrepreneuriat et startup au Tchad ? Faites une brève description de chaque magazine ou journal mentionné.

Il n’a pas de magasine ou journal qui s’intéresse exclusivement à l’entrepreneuriat au Tchad. Mais, il y’a quelques rares journaux qui touchent l’économie d’une manière globale en l’occurrence de Tchad Economie et bien d’autres.

  • Par ailleurs, le blog entreprendre l’Afrique (entreprendrelafrique.com) s’intéresse essentiellement aux entrepreneurs.
  • Startup digest, http://eepurl.com/b1iBYv
  • La Chaine Youtube Wenkou, créé par Wenaklabs, qui fait des teasers sur les jeunes entrepreneurs.

 

Qui sont les plus grands ténors dans l’écosystème entrepreneurial au Tchad (Accélérateur, espace de co-working, investisseurs, influenceur, établissements universitaires). Faites une brève description de chaque entité mentionnée. Qu’est les différencie ?

Les plus grands ténors dans l’écosystème entrepreneurial au Tchad sont:

  • entrepreneurs et promoteur l’entrepreneuriat au Tchad
  • Associations : Association BET AL NADJA, le RJDLT : Réseau des Jeunes pour le Développement et le Leadership au Tchad, WenakLabs, , et Génération ABCD qui sont des associations de jeunes très actives dans l’écosystème, leurs spécificité à la différence des précédentes est qu’elles sont créés par des jeunes pour les jeunes, ce qui explique leurs dynamismes
  • Structures d’accompagnements: la MPE la maison de la petite entreprise qui a pour rôle de former, d’encadrer et d’accompagner les PME,
  • Structures gouvernementales: Le FONAJ le fond national d’appui à la jeunesse créé par le gouvernement pour former et financer les jeunes
  • Investisseurs : MIAN environnement, Micro-informatique, Al Manna Groupe, Groupe Almahri, Groupe Dokoney, Groupe Albidey, Geyser, SNEER, TASKO INVESTMENT, ALBIDEY GROUP, CERCLE D’AFFAIRE FRANCO TCHADIEN CAFTCHAD

 

Quelles sont les ressources les plus recommandées pour les personnes qui veulent approfondir leur connaissance à propos de l’écosystème (Newsletters, Groupes Facebook, twitter, Meet-ups etc…). Faites une description

http://www.facebook.com/rjdlt

http://www.facebook.com/mpetchad

http://www.facebook.com/generationabcd

Startup Grind : meet-up

Connaissez-vous des événements majeurs sur les startups et les TIC dans le pays ? Si oui citez quelques.

  • SITIC (Salon International de la Technologie de l’Information et de la Communication)
  • Tchad talent, salon de l’entrepreneuriat et des compétences, un événement annuel de grande envergure qui a une grande influence dans l’écosystème
  • Creative Business Cup
  • Start-up weekend
  • La fête de l’internet
  • Le Bar Camp de N’Ndjamena
  • TchadTalents Future Agro Challenge
  • Get In the Ring
  • Caravane Entrepreneurial- Emploi directe
  • Salon des Arts Appliqués et des Metiers

Que suggérez-vous pour le développement de l’écosystème ? comment faire du Tchad un pays d’entrepreneurs ?

  • Il faudra donner plus de pouvoir à l’ANIE ;
  • Créer une agence nationale d’appui aux startups ;
  • Améliorer le climat d’affaire au Tchad ;
  • Baisser les taxes d’importation des matières premières et la TVA ;
  • Faire une exonération d’impôts sur les sociétés (IS) pour les sociétés nouvellement crées ;
  • L’adoucissement des conditions d’octroi de crédit bancaire ;
  • La redynamisation du secteur de la micro finance
  • Avoir des structures de mentoring et d’accompagnement d’entreprises
  • Créer des évènements pour encourager les jeunes
  • Avoir des personnes ou investisseurs pour le financement de certains projets
  • Alléger le mécanisme de création d’entreprise aux jeunes
  • Avoir un statut particulier pour les startups au Tchad
  • Promouvoir la culture entrepreneuriale dès le collège/lycée et les universités
  • Une volonté politique accompagné d’actions et de réformes concrètes pour soutenir l’entrepreneuriat (le coût et la durée pour créer une entreprise, les incitations fiscales, l’accès à internet).
  • Une démocratisation des structures promouvant l’éco système (incubateur, espace de coworking, labs, accélérateurs)
  • Des structures de financement adaptées aux jeunes porteurs de projets.

Conclusion :

En dépit de tous les manquements, l’écosystème entrepreneurial du Tchad regorge plusieurs potentialités, de par son etat jeune, peu exploité, un représente une opportunité réelle de succès entrepreneurial.

Le Tchad est un pays vierge et renferme plein de potentialités ce qui constitue des forces pour l’entreprenariat et le rend un lieu idéal pour entreprendre malgré quelque challenges notamment l’environnement juridique, fiscal et le manque de financement

La culture entrepreneuriale au Tchad se développe avec l’apparition de plusieurs organisations qui œuvrent pour la promotion de l’entrepreneuriat au Tchad, je peux en citer entre autre : L’association Bet al Nadja, fondatrice de la Maison de la Petite entreprise, une structure d’accompagnement et de développement des idées d’entreprises ; www.mpetchad.com ; Le Réseau des Jeunes pour le Développement et le Leadership au Tchad www.rjdlt.org, Génération Any Body Can Dream : www.generationabcd.org ; Wenaklabs : www.wenaklabs.com: l’entrepreneuriat devient l’ambition de la jeunesse Tchadienne qui croit en la capacité de réussite à travers l’entrepreneuriat.

Connaitre plus sur l’investissement au Tchad sur www.anie-tchad.com

Contributeurs :

ABDELKERIM OUSMANE TOUDJANI: Acteur de la Societé Civil, Président de ACIEDD
Email : abdelkaoust@gmail.com

ABDELSALAM SAFI: Developpeur, Promoteur TIC, Coordinateur WENAKLABS,
Email : abdelsalam.safi@gmail.com

ADELE KOUMATO: Economiste
Email : adelkoms@yahoo.fr

ANDREAS KOUMATO: Entrepreneurs, www. Mossosouk.com
Email : andreaskoumato@gmail.com

ANAIS MASSINFA, Journaliste

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 AGYP - Design by

Connexion

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account