L’Afrique, c’est chic !

Rencontre avec Maguette Mbow, fondateur de la plateforme « L’Afrique c’est Chic ! ». Il a 20 ans d’expérience dans la direction de projets numériques, e-business et médias sociaux à l’international, dans l’industrie, les médias, le commerce et les services B2B2C.

Comment vous est venue l’idée de « L’Afrique c’est Chic ?

Maguette Mbow : Le projet « L’Afrique c’est Chic » est né de plusieurs rencontres et d’échanges avec la jeunesse africaine autour de l’entrepreneuriat. L’esprit de cette initiative est de créer des liens entrepreneuriaux avec une jeunesse africaine diverse, internationale, créative, collaboratrice et innovante à travers une plateforme « on & off line » de promotion de l’Afrique créative.

Que cherchez-vous à promouvoir ?

« L’Afrique c’est Chic » a pour vocation de promouvoir, partout dans le monde, les talents et créateurs africains, dans les domaines de la culture, de la mode, de l’art et de la technologie à travers des événements d’échanges collaboratifs :

  • Porteurs de sens, de dynamique et de mouvement ;
  • Dans la découverte de soi et de l’autre ;
  • Dans la culture et le partage ;
  • Dans l’éducation et le voyage.

Comment commercialisez-vous vos produits ?

Nous avons lancé, le 9 mars 2015, notre première collection de vêtements et d’accessoires pour les hommes, les femmes et les enfants. Elle est designée en collaboration avec la marque ETNIZ® et est commercialisée sur notre site Web, et sur Facebook, Twitter et Instagram*. Afin de renforcer notre accompagnement de ces projets entrepreneuriaux et sociaux, nous avons organisé entre 2015 et 2016 plus d’une dizaine d’événements, dans différents formats, dans plusieurs espaces parisiens, notamment dans Le Village Saint-Germain, notre partenaire historique. Notre dernier format d’événement, #lafriquecestchicforum, a pour vocation de mettre en relation les entrepreneurs, investisseurs et annonceurs avec les acteurs du développement, du tourisme, de la culture, de la mode et des technologies afin de créer des passerelles internationales entre le continent africain et le reste du monde.

Est-il difficile de lancer une start-up en France aujourd’hui ? Quelles principales difficultés rencontrez-vous ?

La difficulté de création d’une start-up dépend de l’accès à l’information et de la connexion aux réseaux d’entrepreneurs et d’investisseurs. L’écosystème français numérique offre de plus en plus de soutien aux start-upers : la French Tech, Bpifrance, Ubifrance, la future Halle Freyssinet… Pour autant, l’accès au financement, bien qu’en forte progression (incubateurs, accélérateurs, nouvelles dispositions pour le crowdfunding…) reste encore compliqué pour la plupart des créateurs de start-up. Il est à espérer que le paysage du capital-risque digital (français et européen) évolue rapidement pour pouvoir accompagner les jeunes créateurs d’entreprises dans leur besoin de grandir vite et bien, à l’instar des grands géants du Web outre-Atlantique (Gafa, Natu…).

Quels messages souhaitez-vous adresser à la communauté des entreprises et au MEDEF ?

Du fait de leur formation et de leur parcours interculturels, les entrepreneurs africains en France sont de véritables traits d’union de consolidation des liens sociaux, culturels et économiques séculaires entre leur pays d’accueil et leur pays d’origine. Ils représentent de solides « acteurs-ambassadeurs » capables de construire les relations humaines, entrepreneuriales, solidaires et fructueuses attendues de part et d’autre. Associés à la communauté des entreprises françaises représentée par le MEDEF, ils ont ensemble une responsabilité historique qui est celle de bâtir des ponts par la création de liens, de sens et de valeurs durables entre l’Afrique et le reste du monde. Depuis sa création, « L’Afrique c’est Chic » est totalement engagée dans cette démarche d’accompagnement et de promotion des créateurs africains dans leur développement international par la création d’alliances et de synergies entrepreneuriales avec l’Europe et l’international.

Les principales productions et les partenariats de L’Afrique c’est chic !

1. Lancement de la plateforme digitale – 9 avril 2015 /// store, news, Facebook, Instagram, Twitter – http://lafriquecestchic.com
2. Street fooding – fashion – shooting – 19 avril 2015 /// bibliothèque François Mitterand – paris 13e
3. Afropunk paris – 23 mai 2015 /// théatre du Trianon – paris 18e
4. Partenariat Layu concept-store Dakar – 24 juin 2015 /// Dakar
5. L’Afrique c’est chic au Village Saint-Germain – 29 août 2015 /// Saint-Germain-des-Prés – paris 6e
6. Africa it news – 12 septembre 2015 /// Gaîté lyrique – paris 3e
7. #chicisthenewblack – I – 24 février 2016 /// Saint-Germain-des-Prés – paris 6e
8. #chicisthenewblack – II – 31 mars 2016 /// Saint-Germain-des-Prés – paris 6e
9. #chicisthenewblack – IIII – 30 juin 2015 /// Montmartre – paris 18e
10. #lafriquecestchiccatwalk -10 septembre 2016 /// au Village Saint- Germain – paris 6e
11. #lafriquecestchicforum – 24 septembre 2016 /// à la maison de l’architecture de l’île-de-france – paris 10e

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 AGYP - Design by

Connexion

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account